Étude internationale : les habitudes des internautes suivant les pays

Image non disponible

Miratech a participé à la plus grande étude internationale pour analyser les différences de comportement des utilisateurs selon les pays.

Conclusion : les comportements et les opinions varient beaucoup suivant les pays.

Cet article est diffusé avec l'aimable autorisation de Miratech.
L'article original peut être consulté sur le blog de Miratech.

1 commentaire Donner une note à l'article (5)

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Introduction

Miratech a participé à une étude internationale menée sur 510 utilisateurs répartis dans 17 pays :

France, Australie, Belgique, Brésil, Chili, Danemark, Allemagne, Mexique, Pays-Bas, Pologne, Russie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Suisse, Turquie et USA.

L'étude était menée par l'Institut Informatique de Zurich - Institut für Software - avec l'aide du réseau IUTP - International Usability Testing Partnership - dédié aux tests utilisateurs. Miratech est membre fondateur du réseau IUTP.

L'objet de l'étude était de mesurer, à l'aide de l'eye tracking et de questionnaires, les différences de comportements et d'opinion entre les utilisateurs des différents pays.

Le rapport complet de l'étude est disponible au téléchargement : IUTP_Marriott_Study_Report.pdf (PDF 5,6 Mo).

Méthodologie

Chaque utilisateur était installé individuellement devant un ordinateur affichant un prototype d'une page de réservation des hôtels Marriott.

L'utilisateur devait ensuite manipuler la page en suivant cinq scénarios. On mesurait le comportement de l'utilisateur pendant la manipulation de la page. En fin de protocole, on lui demandait de remplir un questionnaire.

Le protocole était strictement identique dans les 17 pays.

Image non disponible
Page testée

Les comportements varient beaucoup suivant les pays

Les comportements varient beaucoup plus suivant les pays que suivant l'âge ou le sexe.

Nous avons trouvé de fortes différences sur chaque hypothèse mesurée.

Par exemple, les Allemands regardent les onglets de navigation après 42 secondes d'exploration de la page, alors que les Polonais les regardent après seulement 15 secondes, soit près de trois fois plus vite !

Image non disponible
Les Allemands (à droite) regardent peu et tard les onglets de navigation, alors que les Polonais (à gauche) les voient très vite

Autre exemple : peu d'utilisateurs des Pays-Bas se laissent distraire par la grande image du centre, alors que tous les Russes cliquent dessus rapidement.

Image non disponible
Les Néerlandais (à droite) cliquent peu sur l'image du centre alors que les Russes (à gauche) sont très attirés par elle

Plus généralement, les utilisateurs de différents pays ne cherchent pas toujours l'information au même endroit. Les cartes de chaleur ci-dessous montrent les regards des Belges et ceux des Brésiliens pour le même scénario.

Image non disponible
Les Belges et les Brésiliens ne regardent pas du tout au même endroit pour accomplir la même tâche

Les opinions dépendent aussi des pays

Au-delà de l'utilisation, la perception et l'opinion des utilisateurs varient évidemment suivant les pays.

Nous avons confronté les Américains aux non-Américains dans cette étude et nous avons trouvé de fortes différences.

Par exemple, 54,8 % des Américains se sont souvenus d'avoir vu le numéro de téléphone sur la page alors que seulement 33.2 % des non-Américains s'en sont souvenu.

Autre exemple, 93,3 % des Américains ont indiqué qu'ils utiliseraient le site de Marriott pour effectuer une réservation contre 63,9 % des non-Américains.

Image non disponible
L'opinion des Américains diverge de celle des non-Américains

Compréhension de la fonctionnalité principale

Malgré les différences d'utilisation et d'opinion, le moteur de recherche, qui est la fonctionnalité principale, est bien vu et compris par les utilisateurs de tous les pays.

Image non disponible
Les utilisateurs de tous les pays trouvent et comprennent le moteur de recherche

C'est un résultat qu'on retrouve souvent dans nos études internationales. Les fonctionnalités des sites Internet sont toujours bien identifiées, quel que soit le pays : moteurs de recherche, boutons d'ajout au panier, filtres et tris, formulaires…

Conclusion et remerciements

On nous demande souvent si on peut se contenter de traduire un site Internet pour le déployer à l'international. La réponse est non.

Deux paramètres varient beaucoup suivant les pays :

  • l'opinion et la perception des utilisateurs ;
  • les endroits de la page où les utilisateurs s'attendent à trouver les informations.

Par contre les utilisateurs des différents pays peuvent comprendre et utiliser les fonctionnalités principales du site. Les grands principes d'ergonomie changent très peu suivant les pays.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le rapport complet de l'étude : IUTP_Marriott_Study_Report.pdf (PDF 5,6 Mo).

Cet article est diffusé avec l'aimable autorisation de Miratech.
L'article original peut être consulté sur le blog de Miratech.
Nous tenons aussi à remercier zoom61 et ClaudeLELOUP pour leur relecture attentive et efficace.

Toutes les études de Miratech sur developpez.com.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Miratech. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.